Imprimeur offset – Blog

Site search

Devis rapide ?

www.imprimerieflyer.com Imprimerie en ligne offset Lien direct :
- Prospectus
- Carte de visite
- Brochure
- Affiche

Articles récents

Demande de devis

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet

Votre message

Humain ?
Quel mois de l'année sommes-nous ?
(Whitch month of the year is-it ?)

Archive for 'Non classé'

Les différents papiers utilisés en imprimerie offset

papier

 

L’industrie de la papeterie et l’imprimerie se sont réunies pour aider chaque personne à promouvoir toutes formes de communication en écrit. Ces deux domaines sont aussi inséparables si bien que le papier constitue le matériau de base en imprimerie. Désormais, ce support imprimé existe sous différents types qui ont chacun sa propre vertu, et ce pour répondre aux besoins des utilisateurs. On peut parler du papier couché, du papier offset, du papier recyclé et de plusieurs papiers spéciaux.

 

Le papier couché

 

C’est le papier le plus utilisé en imprimerie où l’on le désigne comme papier d’impression standard. Le terme « couché » dérive du fait qu’on doit toujours procéder à une opération de couchage lors de la fabrication de ce papier. Plus précisément, le papier couché est un papier par lequel on vient d’appliquer sur sa surface une ou plusieurs couches de produits minéraux comme le silicate d’aluminium, liants, des craies et des composants divers. L’opération de couchage consiste surtout à donner du papier une surface très lisse et soyeuse au toucher. Le papier couché est donc un papier bien lisse (effet glacé). La pose de ces produits minéraux sur le papier permet également d’avoir une qualité d’impression impeccable.

En tant que papier standard, le papier couché s’adapte à la plupart des produits d’imprimerie comme le magazine, la brochure, le dépliant, le catalogue, le flyer, le livre, la chemise à rabats, etc. Son grammage (relation entre le poids et l’épaisseur du papier sur un mètre carré de surface) varie généralement entre 115 g (souple) et 400 g (rigide)

Dans la pratique, on distingue deux aspects de papier couché bien différents dont le mat et le brillant.

Le papier couché mat rend un produit imprimé sobre et très doux au toucher. Il lui donne un aspect de prestige et un caractère résistant à l’usure. Pour l’impression des produits comportant beaucoup de textes, le papier couché mat est à conseiller.

En ce qui concerne le papier couché brillant, il s’adapte beaucoup à une publicité dynamique et passagère grâce à son caractère voyant. Il permet de rendre les couleurs d’impression très vives et ardentes. A conseiller pour la fabrication d’un flyer promotionnel, d’une brochure de présentation pour nouveaux produits, …

 

Le papier offset

 

Le papier offset, porte le même nom que le procédé d’impression auquel il appartient dont l’impression offset. C’est pourquoi, ce papier a été conçu pour tirer la grande partie du procédé d’impression offset qui utilise un système de plaques encrées d’une seule couleur à la fois. Il est très adapté pour l’impression en grande série.

Le papier offset est très profitable pour sa version de base avec un tarif très intéressant. Il permet également de recevoir facilement les encres pour l’impression très qualitative. C’est grâce au produit amidon appliqué sur sa surface.

Enfin, le papier couché demeure résistant à l’abrasion même depuis un grammage faible. Il existe dès les 80 g et peut répondre à l’impression de plusieurs produits tels que le livre, le dictionnaire, l’affiche, la brochure, le livret commercial, etc.

 

Le papier recyclé

 

Le papier recyclé, d’après son non, résulte du recyclage des produits usagés. En papeterie, le procédé de recyclage consiste à réutiliser les fibres de celluloses provenant des papiers usagés pour fabriquer du nouveau papier.

Le recyclage des papiers permet de promouvoir la sauvegarde de l’environnement. Il consiste à la gestion durable des déchets et permet de réduire le rejet de gaz carbonique dans l’atmosphère. Autrement dit, le papier recyclé est un papier qui n’a pas subi la phase d’incinération (cette opération est très néfaste pour l’environnement il y en a rejet de CO2).

Donc, le papier recyclé est un écologique. C’est pourquoi, la fabrication des produits imprimés sur du papier recyclé est vivement recommandée de nos jours. On le trouve souvent sur l’imprimerie des papiers journaux. Le papier recyclé est aussi très utilisé pour la fabrication des emballages.

 

Le papier kraft

 

On peut le classer dans la catégorie des papiers spéciaux pour l’imprimerie. Il confère un effet actuel à un produit imprimé. On le trouve souvent dans l’imprimerie des enveloppes et des sacs en papier.

Le papier kraft s’adapte également à la fabrication des emballages.

 

Le papier fluo

 

C’est un papier spécial doté d’un rendu lumineux. Il est très séduisant et est vivement conseillé pour imprimer des produits utilisés pour la PLV (Publicité sur le Lieu de Vente) ou pour un évènement marquant. Par exemple : pour imprimer des affiches de soirée ou de concert.

Le papier fluo constitue également un beau papier pour soutenir une promotion de magasin ou solde d’une boutique, … Il peut exister en plusieurs couleurs comme le rouge, le vert, le jaune, l’orange, etc.

 

Le papier bristol

 

Ce type de papier se caractérise par sa solidité. Précisément, le papier bristol est un papier cartonné qui permet de donner une durée de vie très longue à un produit d’imprimerie. On l’utilise pour la création des produits papiers comme la carte de visite, la carte de vœux, le faire-part, …

En tant que papier cartonné, le papier bristol n’existe qu’à partir d’un grammage fort, en générale dès les 180 g.

 

En gros, l’imprimerie regroupe une grande variété de papiers qui ont chacun sa propre spécificité. Et presque tous les papiers s’adaptent à ce domaine d’activité. Outre les différents papiers susmentionnés, il en existe beaucoup d’autres tels que le papier vélin, le papier métalissé, le papier toilé, le papier autocopiant, etc.

 

Tout sur la charte graphique

charte-graphique

Avant tout, il est à noter que la charte graphique est  un document  garant l’identité visuelle de votre établissement et que ce document est aussi comme une sorte de manuelle d’utilisation. On y trouve sûrement les  explications de choix graphiques ainsi que les règles d’utilisation  pour chaque élément figurant. Connu également sous le nom  de normes graphiques, la charte graphique est  constitue l’identité graphique d’une entreprise, d’un projet, d’une organisation, et ainsi de suite…

Quel sera le but de la charte graphique?

La charte graphique à généralement comme objectif de conserver une cohérence graphique dans les réalisations graphiques  d’une même établissement, d’un projet ou d’une entreprise qu’importe les différents intervenants de la production à savoir les directeurs artistiques, les designers et graphistes et ainsi de suite… Quelles que soient les réalisations graphiques, l’identité graphique reste intacte pour que l’organisation, l’établissement, le projet ou l’entreprise parle d’une seule voix. D’autre part, la carte graphique permet également au récepteur de procéder à une identification de l’émetteur de manière plus simple, et par habitude si la cohérence est respectée, de se repérer visuellement dans les différentes réalisations graphiques et au sein même d’un même support graphique.

Le contenu d’une charte graphique

En général, la charte graphique réunit et traduit graphiquement tout l’univers ainsi que toutes les valeurs de l’établissement (exemple: innovation,  dynamisme, élégance, etc..). C’est par ailleurs le support fondamental de toute sa communication que ce soit interne ou externe. L’élément principal ou central d’une norme graphique est en effet  le logo (logos symboles,  logos typographiques, logos mixtes, etc…) que trouve  sur tous les supports de communication d’une société. C’est à partir  du logotype  que l’on construit une identité visuelle de manière efficace.

Le logotype qu’il faut opter doit strictement refléter l’image de l’établissement ainsi que ses activités. Bien sûr, il doit  à tout prix renforcer davantage son image tout en rassurant les clients. Le logo doit sûrement pouvoir s’adapter et se décliner sur l’ensemble des supports de communication. Par exemple, on retrouve les logos sur le papier à en tête, les plaquettes commerciales,  les devis et factures, les sites internet, les véhicules d’une entreprise, et beaucoup d’autres encore… D’ailleurs, le logo à lui seu ne constitue pas pour autant une charte graphique, mais il y a également les polices de caractères ainsi que les attributs typographiques à employer.

La typographie est l’un des constituants essentiels du monde graphique d’une société, et certains  sociétés vont jusqu’à la création d’une police de caractère spécifique pour se démarquer qualitativement.

Le choix des couleurs au travers de jeux de couleurs adéquats aux attentes des différents supports de communication est également l’un des composantes de la charte graphique. La quantité de jeux de couleurs doit juste rester limitée afin de simplifier la mémorisation de l’identité visuelle ainsi que sa différenciation par rapport aux concurrents. Dans la charte graphique, on doit capitalement trouver la charte valeurs Pantone ou CMJN ou RVB et hexadécimales de chaque couleur employée. Toujours en ce qui concerne la code couleur, lors de la réalisation d’une charte graphique, les couleurs choisies doivent correspondre à l’identité visuelle de l’entreprise, des produits, de la marque, etc… Les couleurs on un symbole qui doit être respectée par exemple:

Le jaune symbolise l’intelligence, lumière, vivacité, etc…

Le noir symbolise l’orgueil, deuil, luxe, etc…

L’orange symbolise l’énergie, vivacité, etc…

Le rouge symbolise l’amour, passion, dynamisme, etc…

Pour finir, posséder une charte graphique est important pour communiquer efficacement et qualitativement. Une charte graphique est en même temps un outil indispensable au service de la stratégie de communication de l’entreprise pour objectif d’asseoir son identité  ainsi que son image de marque.

Comment avoir votre calendrier personnalisé ?

 

calendrier-perso

Exemple de calendrier bancaire à personnaliser sur www.lesgrandesimprimeries.com

A offrir en cadeau ou simple moyen de décorer son chez soi, le calendrier personnalisé s’invite partout. De nombreuses possibilités s’offrent à ceux qui veulent créer leurs propres calendriers.

 

Créer un calendrier en ligne

 

Les sites qui proposent aux internautes de créer eux-mêmes leurs supports personnalisés ont connu un essor au cours de ces dernières années. L’utilisation est simple. Il vous suffit de vous rendre sur le site, de choisir le modèle qui vous convient et d’insérer vos photos si besoin est. Cette méthode d’impression offre de multiples avantages. En plus d’être facile à utilisation, les sites d’impression en ligne offrent l’avantage d’être rapide. En effet, la livraison se fait en quelques jours seulement. De plus, comme tout se passe en ligne, il n’y a aucun besoin d’installer de logiciel, chose difficile pour ceux qui ne sont pas des mordus d’informatique.

 

Combien coûte un calendrier en ligne ?

 

Vous avez le choix entre deux types de sites de création de calendriers en ligne. Les sites gratuits, comme leur nom l’indique, proposent aux internautes de créer leurs calendriers personnalisés gratuitement. Les internautes sont cependant obligés de payer pour la conception de leurs supports sur certains sites, calendrier monopage, calendrier mural ou calendrier de bureau, à chacun son prix. Mais malgré cela, les tarifs restent encore avantageux.

 

Faire appel à un professionnel

 

La France compte des milliers de professionnels de l’imprimerie. Ces prestataires accompagnent leurs  clients de la conception au tirage des supports. Contrairement aux sites d’impression qui n’œuvrent que dans l’impression numérique,  les imprimeurs proposent différentes techniques d’impression à savoir le l’offset, l’héliogravure, le numérique et bien d’autres encore.

 

L’offset

 

L’offset est la technique d’impression la plus utilisée de nos jours. Elle est destinée aux travaux de centaines de milliers d’exemplaires. Cette technique a l’avantage d’offrir une très bonne qualité d’impression et la possibilité de travailler sur moyen et grand format. En addition à cela, l’offset s’avère avantageux au niveau du prix et du délai d’attente. Cependant, cette technique requiert l’utilisation du « papier offset ».

 

L’impression numérique

 

L’impression numérique est la solution pour les tirages en petites quantités. Elle est généralement utilisée par les sites d’impression en ligne. En plus d’être rapide, cette technique est peu coûteuse, idéal pour les petits budgets. Cependant, le résultat est assez pauvre en qualité une fois sur les machines de bureau. En addition à cela, la pose d’un vernis pour parfaire le tout est indispensable pour une meilleure tenue des couleurs.

 

L’héliogravure

 

L’héliogravure est destinée aux tirages de millions d’exemplaires, notamment aux grands magazines, aux catalogues de tourisme. Cette technique offre une qualité meilleure que celle de l’offset. De plus, le papier utilisé est nettement moins cher que le papier utilisé pour l’offset et consomme moins. Cette méthode d’impression n’est cependant pas sans faille. Pour un résultat optimal ; l’utilisation d’un papier ultralisse est d’emblée.

 

Choisir un imprimeur ne doit pas être un choix anodin puisque cela garantit l’impact de votre campagne sur le public cible. Sites d’impression en ligne ou imprimeur près de chez vous,  ne perdez pas de vue votre budget.

 

Impression chemise à rabat

Une impression chemise à rabat est un de nos produits phare. Vous avez toute une gamme sur le site. Partant de la plus simple à la plus complexe. Notre équipe vous propose tous les jours de la nouveauté, le fruit de leur recherche. Vous pouvez être sûr que vous serez le seul à l’avoir. Nous vous proposons également différents type de gamme auxquelles vous pouvez faire votre choix librement.

Par comparaison aux autres supports publicitaires papier, la chemise à rabat est un peu plus couteux parce qu’elle est pratique et peut jouer le rôle de support publicitaire. Il est toutefois obligatoire d’utiliser  ce type de document pour mieux représenter l’image de votre société. L’imprimerie  met alors à votre disposition tous les éléments directement à votre portée afin que vous puissiez commander la chemise publicitaire parfaite. Pour la rendre encore meilleure, il faut faire attention à l’aspect final, pour lui donner une allure professionnelle et commerciale.

Une chemise à rabats peut être  simple ou double rainage. Pour bien choisir, il va falloir déterminer à l’avance le volume de document qui va se retrouver dans votre chemise. Si le document en question est volumineux, il est préférable de choisir le double rainage. Ce choix vous évitera la déformation de votre chemise publicitaire. L’imprimerie vous permet de commander de petites quantités de pochettes à rabats personnalisées aux couleurs de votre entreprise à partir de 50 exemplaires et jusqu’à 50 000 exemplaires.

Le meilleure choix de pochette à rabat auprès  de nous vous garantira une présentation de la qualité de votre travail et vous facilitera les rencontres et les rendez-vous clientèle. Rappelons toujours l’impression pochette à rabat reflète votre identité visuelle, car elle est un outil de communication formidable. Notre équipe est toujours prête à vous donner main forte dans la réalisation de vos pochette rabat personnalisée. Nous mettrons en valeur vos pochette rabat personnalisée afin que votre entreprise soit perçue à sa juste valeur.

Pour plus de détail, nous vous invitons à consulter dès maintenant le site web de l’imprimerie Générale. Vous pouvez jouir également des divers promotions que nous offrons  ainsi que de nos expériences et de nos savoir-faire. Alors profitez-en dés maintenant pour tous vos travaux d’impression chemise à rabat.

Pour découvrir nos tarifs rendez vous sur http://www.limprimeriegenerale.com/chemise-pochette-rabat

A voir aussi le blog d’aide pour l’impression sur internet.